Menu

Historic Tour Charade

Monts et Merveille.... Par son tracé naturel et son parfum du temps jadis, le tracé des Monts d’Auvergne reste en parfaite adéquation avec le Championnat de France Historique des Circuits. Conquis, le public en a eu l’illustration au fil des 13 courses de ce dimanche.

Course 1
Engagés : 29 - Classement : 1.Besson (Alpine A110), 2.Majou (Cooper S), 3.Thiéfain (Cooper S), 4.Frenoy (Austin 1275 GT), 5.Durand (Rallye 2), etc.
En deux mots : Tenu en échec par Laurent Majou en « qualifs », Jean-François Besson n’en prend pas moins le meilleur départ et laisse immédiatement la Mini Cooper derrière lui. Plus chanceux que lors de ses précédentes courses, le pilote de l’Alpine A110 parvient ensuite à distancer son rival et boucle son dixième et dernier tour avec plus de quatorze secondes d’avance. Le jeune Enzo Théfain, auteur d’une solide course sur une autre Cooper, rejoint les deux hommes sur le podium. Son père Thierry remporte pour sa part la classe des 1000 cm3.

Course 2
Engagés : 29 - Classement : 1.Besson (Alpine A110), 2.Thiéfain (Cooper S), 3.Gandini (Jem), 4.Durand (Rallye 2), 5.Julien (Cooper S), etc.
En deux mots : Après un début de course à l’avantage de Laurent Majou, Jean-François Besson se porte au commandement et se voit aussitôt débarrassé de son plus proche rival, victime d’une chauffe moteur. Le pilote de l’Alpine file alors vers la victoire avec plus de huit secondes d’avance sur Enzo Thiéfain et guère plus sur un Philippe Gandini remonté du fond de grille. Une belle revanche pour Jean-François Besson, qui s’était vu déposséder de sa victoire du samedi sur le tapis vert pour un dépassement sous drapeau jaune.

Texte : Jacques Furet - Photos : Team Grente Associés

PortFolio

 
 
Tags